Gingerize the Lotus, mes recettes végétariennes gourmandes.

dimanche 27 mai 2012

Crumble fraise-rhubarbe à la farine et à l'huile de noix de coco {végétalien, sans gluten}







Une recette de crumble qui change, avec un très léger parfum de coco, un intérêt gustatif (la texture du crumble est top et le goût original et savoureux) et nutritionnel.




Evidemment j’ai acheté la farine et l'huile de noix de coco dans un élan de curiosité et aussi de désespoir (la rupture de stock en mélange de légumes lacto-fermentés à la Biocoop depuis deux semaines est un drame dont je ne me remets pas mais dont je vous parlerai une prochaine fois pour ménager mon petit effet de suspense) (Je veux bien vivre au XXIe siècle mais rien ne m’oblige à faire du teasing efficace éhéhé).

Mais après je n’ai pas regretté comme la dernière fois que j’ai testé quelque chose par curiosité (le Bloody Mary d’un bar, dont j’ai appris 3 jours plus tard qu’il contenait de l’oyster sauce. Je tairai le nombre de cocktails sifflés mais je me suis sentie plus morse que le dévoreur des petites huîtres dans Alice aux Pays des Merveilles, ERK !).

J’étais bien contente en découvrant que grâce à ces petites merveilles j’allais devenir mince, belle et gentille (ça c’est du teasing plus efficace, n’est-ce pas !).





Eh, pourquoi pas, me suis-je dit en consultant les articles que vous trouverez en lien derechef :
Pour connaître les nombreux intérêts nutritionnels de la noix de coco, cliquez ici.
Pour connaître les intérêts nutritionnels que présente la farine de coco et son utilisation culinaire, vous trouverez des informations ici (clic) et ici pour les Anglophones (clic). Enfin, pour découvrir les intérêts de l’huile de coco, vous pouvez lire ceci.

Pour les plus pressés, je m’astreins à résumer : la farine de noix de coco est naturellement sans gluten, elle est riche en fibre, en calcium et en fer, et sa haute teneur en acides aminés et sélénium (un oligo-élément notamment bon pour la peau) la rend bien bonne pour notre organisme délicat. Elle s’utilise dans les préparations cuites ou crues, mais pas en même proportion que la farine de blé puisqu’à la manière de la farine de riz, elle est plus liante. Enfin, elle ferait baisser l’index glycémique des ingrédients qui lui sont associés donc en gros c’est l’ingrédient du bonheur pour celles et ceux qui ont longtemps fuit leur balance par amour des desserts.

Quant à l'huile de noix de coco,  sa texture est solide à température ambiante et fond à la chaleur. Sa saveur est très douce, légèrement sucrée et lactée. Il est important de choisir votre huile biologique, vierge et issu d’une première pression à froid : l'huile raffinée est mauvaise pour la santé alors que celle-ci est riche en bon gras. L'huile de coco présente le gros avantage de supporter de hautes températures (à l’inverse d’huiles comme celles de sésame, toxique si on la chauffe) et est ainsi parfait pour cuisiner. C’est une bonne alternative à la margarine que je rechignerai toujours à utiliser.







Pour une première, j’ai improvisé un crumble rhubarbe-fraise, histoire de voir ce que la farine de coco donnait à la cuisson et ce que ça goûterait. Verdict : la cuisson du crumble a embaumé mon chez-moi mais le goût de coco est vraiment discret en bouche. Contrairement au crumble classique, la pâte de celui-ci doit être soigneusement amalgamée : la farine de coco est volatile et sa cuisson est donc rapide, il s’agit donc de bien la lier au reste des ingrédients. Je ne suis pas intolérante au gluten mais je trouve intéressant de varier les recettes et comme l’avoine est une céréale riche en fibres et en protéines, on obtient un dessert reconstituant, énergétique et plaisorifique J




Crumble fraise-rhubarbe à la farine et à l'huile de noix de coco






Préparation : 30 minutes
Cuisson : 20 minutes pour la compote de rhubarbe, 30 minutes pour le crumble

Ingrédients pour 6 personnes :
-          200 g de flocons d’avoine
-          40 g de farine de coco (Biosagesse, en magasin bio)
-          3 càs d'huile de coco vierge (BioPlanète)
-          1 càs de purée d’amande (Jean Hervé en magasin bio)
-          70 g de sucre de canne

Pour les fruits :
-          1 kg de rhubarbe
-          250 g de fraises
-          80 g de sucre de canne
-          1 càs de cannelle en poudre

La rhubarbe :
Coupez l’extrémité des tiges de rhubarbe, pelez leur peau et détaillez-les en tronçons. Les faire mariner dans le sucre et la cannelle pendant une bonne dizaine de minutes. Puis cuire le tout dans 10 cL d’eau, à la casserole, en mélangeant de temps en temps. Quand la rhubarbe est réduite en compote, filtrez-là et ne gardez que la compote (le jus pourra être utilisé pour une autre préparation).
Le crumble :
Mixez les flocons d’avoine pour obtenir une farine fine. Mélangez bien cette farine à celle de noix de coco, puis ajoutez l'huile de coco, la purée d’amande et le sucre. Ecrasez l’appareil à la fourchette jusqu’à obtention d’une poudre sableuse bien homogène.
Préchauffez votre four à 180 degrés. Versez la moitié de la pâte à crumble au fond du moule et aplanissez la surface. Ajoutez la compote de rhubarbe et les fraises lavées, équeutées et coupées en deux (ou entières si ce sont des fragolinettes, des petites fraises quoi). Saupoudrez enfin avec le reste du crumble et enfournez pendant 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que le crumble soit bien doré.

Servir tiède ou froid, tel quel ou avec un filet de crème végétale (amande ou soja) ou une quenelle de crème glacée à la vanille.




Je vous laisse (déjà, ahem) avec un titre absolumment parfait pour danser à l'ombre de la pergola ou mirer la lumière du soleil sur sa peau en agitant bizarrement ses bras en rythme. Parfait aussi pour siroter un Bloody Mary (sans oyster sauce) en mode brunch du dimanche.

11 commentaires:

Fadosol a dit…

Elle ne sert à rien ta recette, tu es déjà mince, belle et gentille !

Ayla a dit…

C'est très moche et méchant de dire que ma recette ne sert à rien!

Fadosol a dit…

Ben peut-être pas si gentille que ça alors snif snif !
Mais si elle est très bien ta recette, et le mélange fraise rhubarbe est LE mélange qui me permet d'apprécier cette rhubarbe que je trouve si acide !

Epices et Moi a dit…

Tout ce que j'aime dans ce crumble !
J'adore ;)
Bisous, une belle soirée !

Coralie - La Table Verte a dit…

Han ton crumble a l'air trop trop bon ! J'ai tout ce qu'il faut à la maison, ne manque que la rhubarbe. J'ai trop envie de tester !!
quant au Bloody Mary, je n'aurais jamais pensé qu'on puisse y mettre de l'oyster sauce !!!! Heurk...

Ayla a dit…

@Fadosol: Ah, je suis soulagée, j'ai eu peur que la rhubarbe te laisse vraiment de marbre! ;)

@Epices & moi: Merci beaucoup!

@Coralie: Ehé, j'espère que tu me diras ce que ta recette a goûté quand ton envie aura été exaucée! Et pour le Bloody Mary je dois avouer que nous avions épuisé le Tabasco, d'où le recours du barman à l'oyster sauce, une drôle d'idée bien dégoûtante.

Laurence a dit…

Très beau crumble avec de magnifiques produits choisis.
Merci pour toutes les précisions apportées.
Bises très gourmandes et bonne fin de WE a toi ma Belle. A très vite.

antigonexxi.com a dit…

Ta recette est absolument alléchante et combine tout ce que j'aime en ce moment !
Attention toutefois, huile et beurre de coco ne sont pas la même chose ! Le beurre de coco, on peut le faire soi-même à partir de noix de coco râpée et mixée suffisamment longuement pour la transformer en 'beurre' (tu peux regarder mon tutoriel si tu veux : http://antigonexxi.com/tout-maison/beurre-de-coco/)
J'en raffole littéralement !

Ayla a dit…

@ Laurence: Merci beaucoup et à bientôt ;)

@ antigonexxi: Merci pour ton message et cette rectification! C'est vrai que je parlais en terme de texture et non pas de procédé de fabrication, ta recette permettant de barrater véritablement la noix de coco. J'ai très envie d'essayer, d'ailleurs!

antigonexxi.com a dit…

De rien !
Merci à toi pour cette recette très appétissante !
Et je te recommande le beurre de coco maison, c'est sûr ! ;-)

Mély a dit…

Coucou,
Je plussoie Antigone : l'huile & le beurre de coco sont bien 2 choses différentes (et le beurre est drôlement yummy !).
J'ai aussi écrit un sujet entier sur comment le préparer soi-même :-) en l'illustrant avec les photos étape par étape.
Tu peux le lire ici : http://www.chaudronpastel.fr/2012/07/24/beurre-coco-fabrication-different-huile/